viandes et charcuterie

viandes & charcuterie : un élevage atypique

Le plus simple pour comprendre comment nous élevons nos vosgiennes, c’est de venir nous voir directement à la ferme. Nous serons heureux de partager un moment avec vous pour vous expliquer nos pratiques très, très, très extensives. Nos vaches ne voient pas souvent le vétérinaire, car elles sont en bonne santé et pas stressées…comme nous ! Des petites cures de chlorure de magnésium, des antiparasitaires aux plantes, un peu d’homéopathie, de l’argile…et voilà, c’est tout.

les génisses

Des vosgiennes nourries exclusivement à l’herbe et au foin (pas de céréales, ni de soja, ni de maïs), et en plus on leur laisse leurs belles cornes. On est fiers de notre troupeau !
Nous les élevons au moins jusqu’à l’âge de trois ans (dans les circuits classiques, c’est deux ans !) nous  pratiquons une croissance lente et respectueuse de l’animal,  La viande issue de nos bovins, est donc un produit d’exception, disponible selon abattage en 5 ou 10 kg et au détail sous vide.

les veaux

Tous les veaux sont élevés au lait frais de notre troupeau. Les femelles rejoignent leurs aînées vers l’âge de trois ans.Les mâles sont élevés pour leur viande jusqu’à 6 à 8 mois, disponible selon abattage en colis de 5 ou 10 kg et au détail sous vide.
Envoyez-nous un mail pour vous inscrire sur notre liste d’attente et commander votre viande.

la charcuterie

Nos vaches de réforme ne sont pas envoyées en Espagne !!! Après leurs carrières on continue à les chouchouter au foin et à l’herbe le temps nécessaire. Ensuite elles partent à l’abattoir de Rambervillers et la viande est transformée en charcuteries à la CUMA La Forgeronne » à Epinal dans un laboratoire certifié bio.

Sujet d’actualité : et vos animaux y sont abattus comment ?
Nous transportons nos animaux à 50 km  de la ferme, à l’abattoir de Rambervillers agréé bio, dont nous sommes sociétaires, ce qui veut dire que nous participons aux prises de décisions du fonctionnement de ce petit abattoir qui est spécialisé dans les circuits courts.
Notre point de vue : A quand l’autorisation d’abattre à la ferme ??
Conseil de lecture : Le Livre Blanc Pour une mort digne des animaux – Jocelyne Porcher